Candice La volontaire

#24weeks

Si Candice s’apprête à donner la vie, nul doute qu’elle transmettra toutes les richesses d’un parcours qu’elle a voulu passionné et passionnant. Après avoir entamé une carrière de contrôleur de gestion en Malaisie puis au Mexique, c’est à Paris qu’elle est revenue poser ses valises pour multiplier de nouvelles expériences professionnelles. Aujourd’hui Responsable études et projets au sein du groupe Lagardère, elle se sent prête pour l’aventure la plus exceptionnelle de toutes : devenir maman.

Fille ou garçon, avec ou sans surprise ?

Nous avons voulu savoir. C’est un petit garçon. Je trouve sympa de pouvoir se projeter, et c’est à présent plus facile de l’imaginer. Nous l’avons annoncé à tout le monde donc, il n’y aura pas de surprise à la naissance. Je suis très heureuse que ce soit un garçon. Mon mari et moi aimerions avoir trois enfants et j’aime l’idée de commencer une fratrie par un garçon.

Tes papilles sont dingues… d’une coupe de fraises ou d’une entrecôte XXL ?

Je suis très portée sur ce qui est salé donc je choisis l’entrecôte XXL. J’ai aussi eu des envies très spécifiques comme des lentilles, des haricots blancs, des câpres et des cornichons ! En revanche, moi qui était très chocolat, je n’en mange plus du tout…

Le temps d’une grossesse… s’étire ou se savoure ?

J’ai beaucoup de chance car je n’ai connu aucun désagrément pendant ma grossesse. Les premiers mois se sont très bien passés et même aujourd’hui, à huit mois, je ne sens pas mon ventre. Je me sens donc libre dans mes déplacements, je fais à peu près tout ce que je veux, j’en oublierais presque que je suis enceinte ! Le temps suit son cours à son rythme, il ne s’étire certainement pas.

Une grande envie d’interdit… pour toi ce serait lequel ?

Je dois dire qu’en ce moment, je m’offrirais bien un verre de rosé glacé ! J’aimerais aussi pouvoir faire un footing. Avant ma grossesse, je courais deux à trois fois par semaine et ça me manque. Heureusement la nature est bien faite donc on arrive à se passer assez facilement de ce qui est interdit.

L’annonce, c’était la larme à l’œil ou le sourire aux lèvres ?

Le sourire aux lèvres ! Mon mari a lui aussi accueilli la nouvelle avec bonheur. Et pour ma mère, ça a été un beau moment d’émotion car elle attendait impatiemment d’être grand-mère !

La plus belle chose que tu puisses lui transmettre ?

La confiance en soi car c’est la base de tout. C’est pour moi primordial car la vie n’est pas toujours facile. On peut se tromper, connaitre des échecs, mais l’important est de se relever. D’avancer sans avoir peur.

Prêt à porter, à part bébé… quelle est la pièce indispensable selon toi ?

Une robe ample qui ne déforme pas non plus. Ce juste équilibre est difficile à trouver. Je fais du vélo régulièrement donc j’ai besoin de confort et je ne me sens jamais mieux que dans une robe, été comme hiver.

Si on te dit Envie de Fraise, ça te donne envie de dire quoi ?

Cela m’évoque trois mots : variété, fun, coloré. J’ai commencé à porter des vêtements de femme enceinte assez tardivement et je ne voulais pas avoir l’impression de me déguiser. Envie de fraise a tout de suite correspondu à ce que je cherchais : il y avait du choix, et les créations étaient punchy et sympas.

Une petite dédicace pour ton bébé ?

« Vite vite la vie n’attend pas ». Ce que je veux dire par là, c’est que la vie est un cadeau, et que j’ai hâte que mon petit garçon la découvre et que nous puissions partager chaque instant.

Découvrir nos autres interviews futures mamans !

Voir interview > Voir interview > Voir interview > Voir interview >
Newsletter
Remonters'inscrire à la newsletter

Vous avez ajouté à votre panier

Ma wishlist

Vous devez être enregistré pour pouvoir créer votre liste d’envies

Me connecter / Créer mon compte

Toutes les offres en cours :